Comment identifier une punaise de lit ?

La punaise de lit, ou encore puce de lit est une créature très adaptée aux milieux humains. Cette petite bestiole est très présente dans la plupart des endroits ayant un climat tempéré. Que ce soit une maison d’habitation, un hôtel, des hôpitaux ou encore une école, ce sont tous des lieux de contamination. Une fois arrivé dans une maison, il est difficile de les combattre définitivement, car ce sont des nuisibles de très petites tailles qui ont des cachettes presque introuvables. De plus, la punaise de lit est une bestiole rapide. Pour lutter contre ces nuisibles, il faut d’abord les identifier.

Comment reconnaître une punaise de lit ?

Les punaises de lit peuvent être présentes dans tous les habitats et locaux publics et professionnels. Il faut savoir que leur présence peut provoquer des conséquences importantes sur la santé et surtout sur la qualité de vie d’un individu. Ainsi, savoir les identifier fait partie des plans pour s’en débarrasser. Une fois les bestioles nuisibles détectées, il faut agir rapidement pour prévenir les infestations.


Tout d’abord, ces créatures sont visibles à l’œil nu. À l’âge adulte, elles sont généralement brunes et deviennent rouges ou brun foncé lorsqu’elles sont gonflées de sang. En effet, ces nuisibles se nourrissent principalement du sang humain pendant la nuit. Les punaises de lit possèdent un corps en forme ovale de longueur allant de 4 à 7 mm. Contrairement aux puces, les punaises de lit ne sautent pas et elles ne volent pas non plus. Elles se déplacent à l’aide de leurs pattes. Ces bestioles peuvent vivre entre 5 et 6 mois et leur durée de vie peut atteindre un an lorsqu’elles sont en mode dormance.


Les femelles pondent des œufs de couleurs blanchâtres qui ont la taille d’une tête d’une aiguille. Les punaises de lit rassemblent leurs œufs pour former une grappe et la place un peu partout, notamment dans les endroits serrés pour bien les protéger. Ils se mettent à clore au bout de 10 à 15 jours après la ponte. Dans la plupart du temps, les punaises de lit vivent dans les chambres à coucher.

Les cachettes des punaises de lit

Lors d’une infestation, ces nuisibles se cachent à proximité du lieu où elles se nourrissent. Ainsi, elles se mettent sur le matelas, le sommier et la tête de lit pour piquer l’humain. Quand l’infestation devient plus importante, elles peuvent se cacher ailleurs comme dans les autres pièces de la maison. C’est pourquoi on peut les trouver sur les vêtements, les sacs et les valises, les tapis et les rideaux, les meubles, les fissures, les plinthes…


Il existe des indices pour détecter leur présence dans un endroit. Les punaises de lit laissent des taches noires sur les draps, le sommier et matelas. Ce sont leurs excréments. On peut également trouver des œufs ou des peaux de la petite bête près du dormeur. Ces piqûres laissent aussi des rougeurs sur la peau.

D’où viennent les punaises de lit ?

Il faut savoir que ce sont des nuisibles voyageurs qui se déplacent de manière rapide d’un endroit à un autre. Ainsi, plus l’infestation est grave, plus les punaises de lit se propagent dans les autres pièces d’un habitat et les maisons voisines. Ces nuisibles peuvent entrer partout même dans les lieux les plus propres. Ce sont des créatures qui peuvent se faufiler dans les endroits les moins accessibles et étroits. Elles arrivent souvent dans une maison par contact avec des outils à usage courant infestés comme les sacs, les fauteuils roulants, les matelas ou encore les vêtements. L’infestation peut également être due au transport des meubles et des articles infestés lors d’un voyage ou d’un déménagement. Elles viennent également de l’extérieur en se faufilant dans les canalisations, les câbles électriques et toute autre ouverture, les murs, les plafonds et les planchers.

La piqûre des punaises de lit

Les punaises de lit sortent de leur cachette la nuit pour se nourrir. Ainsi, elles piquent le dormeur pour sucer son sang. Leurs piqûres laissent des boutons rouges prurigineux qui ressemblent aux piqûres des moustiques. Ces traces sont souvent regroupées dans une zone comme sur le dos, le ventre, les bras, les jambes. Chez certains individus, les piqûres de punaises de lit disparaissent en quelques heures, même sans appliquer des traitements. Pour d’autres, ils ne se rendent même pas compte qu’ils ont été piqués, car les piqûres sont indolores. Et puis, il existe des gens qui sont très sensibles aux piqûres de ces insectes nuisibles et font une réaction allergique dans l’immédiat. Dans ce dernier cas, les boutons rouges démangent fortement, ce qui incite la personne à gratter la partie piquée et cela peut être douloureux et peut provoquer même des infections sérieuses. La bonne nouvelle c’est que ces parasites ne transmettent pas de maladies aux humains.


Mais comment elles piquent les humains ? Ces bestioles se servent de leur rostre qui est une sorte de bec muni de 4 aiguillons pour percer deux trous dans la peau du dormeur. L’un lui permet d’injecter sa salive qui possède un aspect anesthésiant et l’autre pour aspirer le sang.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *